Menu

Actualités

Tout en rondeur…

Thème de l’exposition 2021

Considérant que la géométrie est composée de lignes droites mais aussi de lignes courbes …

Je choisi volontairement de me promener dans les lignes courbes, avec le désir de rencontrer cette atmosphère un peu sphéroïdale, jouer qu’avec les cercles, les rondeurs, et les couleurs, qui matérialisent l’énergie et les sensations qui nous enlacent en permanence afin de rester toujours, dans cette notion de plaisir par l’illusion de ce qui roule, qui vole, et qui tourne autour de nous !

Parce que le cercle, probablement la plus significative des formes, il est présent partout. Il est l’une des premières formes tracées. Il n’a ni commencement, ni fin, ce qui en fait un symbole universel d’éternité, de perfection, d’infini, et symbolise les processus de la nature, le cosmos, l’univers, la lune, le soleil, la terre, etc…

De nombreuses civilisations ont traditionnellement vécu dans des habitations circulaires (igloos, huttes, yourtes, tipis) parce que la circularité évoque des notions de protection, d’union, d’échange, et permettait de prier, méditer, discuter.
Le cercle signifie cycle de vie et de renaissance, m’amenant à penser que la vie serait comme une bicyclette ? Il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre,
parce qu’en fait le cercle :……………………………… c’est la roue de la vie !

La sphère devient donc un symbole de perfection, de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Ainsi, les atomes, les perles, les gouttes, les balles, les billes, les boules, les bulles, les planètes, sont des sphères qui se trouvent tout autour de nous.

* Prenons un exemple : la bulle de savon ?

C’est l’élégance et la beauté, perfection de la forme, arc en ciel de couleurs, symbole de légèreté et de liberté. Et on se rend compte que les formes rondes deviennent vraiment magiques….

On est dans l’extase, la légèreté, le rêve et la beauté !

Magie – Bonheur – Rondeur… 3 mots qui nous emmènent et nous relaxent toujours dans la notion de « plaisir »

Bien sûr… Je ne vous oblige pas à adhérer à mes théories ou à aimer mes œuvres… …mais je vous invite à rêvasser quelques instants, dans cette imagination un peu fantasmagorique et universelle.

Y.de l’Avouillette

Autres actus